Comment choisir son traiteur ?

Une fois votre lieu de récep­tion choi­si, il est temps de vous lan­cer dans la recherche de votre trai­teur, si celui-ci n’est pas impo­sé par votre salle de réception.

Nous vous gui­dons ici pour recher­cher effi­ca­ce­ment votre traiteur !

1. Définir ses critères

Comme pour le choix de la salle, inutile de par­tir à la recherche du graal avant d’avoir bien défi­ni ce que vous cher­chez. Sinon, vous allez vite vous sen­tir com­plè­te­ment perdu(e) au milieu d’une large offre.

    Nous vous conseillons donc de réflé­chir en amont à ces éléments : 
    • Au nombre d’invités (a prio­ri déter­mi­né au moment de cher­cher la salle) et à votre bud­get, ce qui per­met­tra de fil­trer votre recherche. Un repas de mariage peut varier en géné­ral entre 40€ et 150€ par convive. À vous de voir.
    • Au type de repas que vous sou­hai­tez. Voi­ci les for­mules les plus répan­dues :
    • Le plus clas­sique : un cock­tail sui­vi d’un repas assis.
      Avan­tage : le ser­vice à table offre un vrai standing.
      Incon­vé­nient : le prix est sou­vent éle­vé, et le repas peut par­fois s’éterniser.
    • Le plus convi­vial : un buf­fet.
      Avan­tage : le prix est sou­vent moins éle­vé que pour un repas assis.
      Incon­vé­nient : il faut que l’organisation soit par­faite afin qu’il n’y ait pas la queue.
    • Le plus ori­gi­nal : un cock­tail dîna­toire, ou des food trucks.
      Avan­tage : ce for­mat est encore moins vu, et vous offre clai­re­ment une bonne dose d’o­ri­gi­na­li­té.
      Incon­vé­nient : idem que pour le buf­fet, atten­tion à ce que ce ne soit pas trop la pagaille.
    • Réflé­chir au type de struc­ture que vous sou­hai­tez : plu­tôt un petit trai­teur local ? Ou une grosse structure ?

2. Chercher un traiteur

    Les solu­tions sont nom­breuses pour trou­ver des trai­teurs :
  • Échan­ger avec votre lieu de récep­tion : en géné­ral, ils ont une liste de pres­ta­taires qu’ils recom­mandent et avec les­quels ils ont l’habitude de tra­vailler, ce qui est un gros plus pour l’organisation.
  • Les annuaires en ligne (zan­kyou, mariages.net,…) vous aide­ront à trou­ver la liste des pres­ta­taires pré­sents dans votre région.
  • Les blogs éga­le­ment vous seront d’une grande aide, ain­si que le bouche à oreille : le trai­teur est un bud­get impor­tant pour votre mariage ; il est pré­fé­rable de prendre des avis de cer­tains anciens mariés.

3. Comparer les devis

Une fois que vous avez sélec­tion­né quelques trai­teurs rem­plis­sant vos cri­tères, il est désor­mais temps de les contac­ter, puis de leur deman­der un devis.

    Atten­tion : un devis en soi ne veut rien dire ! Faites vous pré­ci­ser pour cha­cun ce qui est inclus ou non, par exemple :
  • Le ser­vice : est-il inclus dans le devis ?
  • L’heure d’ar­ri­vée des équipes sur place ?
  • L’installation des tables et des déco­ra­tions est-elle incluse ?
  • La vais­selle et le nap­page sont-ils com­pris ? Sinon, com­bien coûtent-il ?
  • Com­bien de per­son­nel est prévu ?
  • Jusqu’à quand le nombre d’in­vi­tés est-il modifiable ?
  • Quelles bois­sons sont incluses ?
  • Servent-ils l’alcool si vous l’apportez ?
  • Y a‑t-il une for­mule de pré­vu pour les enfants ? Et pour les prestataires ?

4. Dégustations

Une fois tout cela mis au clair, il est selon nous essen­tiel de ren­con­trer votre top 3 ou 2 des traiteurs.

    Et cela pour plu­sieurs raisons : 
    • Faire une dégus­ta­tion type de repas de mariage : assez de paroles, voyez ce qu’ils ont à vous offrir. Vous pour­rez ain­si tes­ter :
    • Le goût bien évidemment.
    • Les quan­ti­tés pré­vues par assiette.
    • L’aspect visuel des assiettes, très impor­tant également.
    • Ren­con­trer les per­sonnes en charge de votre mariage : le fee­ling passe-t-il bien ? C’est un point vrai­ment essentiel.

Alors, vous y voyez plus clair ? N’hé­si­tez pas à nous don­ner de bonnes adresses en commentaire !

À bien­tôt !