Relation amoureuse : découvrez les 10 ennemis du couple à éviter à tout prix

Relation amoureuse découvrez les 10 ennemis du couple à éviter à tout prix
Une croyance lar­ge­ment répan­due autour de la vie de couple est que « l’amour suf­fit ». C’est peut-être vrai dans les pré­mices de la vie amou­reuse, mais au fil du temps la rela­tion peut deve­nir plus com­pli­quée, aus­si bien en rai­son de menaces aus­si bien externes qu’internes au couple.
Mais quels sont ces enne­mis du couple dont se pré­mu­nir pour vivre une rela­tion apai­sée et heu­reuse dans la durée ? 
La liste des dan­gers poten­tiels pour une his­toire d’amour est longue et non exhaus­tive, mais nous vous avons lis­té dans cet article 10 enne­mis du couple les plus répan­dus, et bien sûr com­ment s’en prémunir. 
💡 Pour creu­ser encore plus le sujet, retrou­vez dans notre article com­plet, nos meilleurs conseils pra­tiques pour une vie de couple encore plus épa­nouie.

Sommaire 

1 – Le manque d’attention ou l’indifférence

En quoi le manque d’attention est un ennemi du couple

Le « contraire » de l’a­mour dans les rela­tions de couple n’est pas la colère, la haine… mais plu­tôt l’in­dif­fé­rence : l’absence d’af­fec­tion, d’at­ten­tion, d’in­té­rêt pour ce que vit ou res­sent l’autre. 
Elle peut prendre plu­sieurs formes dans la rela­tion de couple : l’un ou l’autre ne prend plus d’i­ni­tia­tives, ne par­tage plus d’in­ti­mi­té, n’é­coute plus réel­le­ment, ne se confie plus, ne remarque plus les chan­ge­ments phy­siques ou psy­cho­lo­giques chez son partenaire… 

Comment l’éviter ?

    Voi­ci quelques pistes pour évi­ter cet enne­mi du couple :
  • ➡️ Remar­quer avec gra­ti­tude tout ce que cha­cun fait pour la rela­tion, et ain­si ne rien prendre pour « acquis ». Si cela n’est pas dans vos habi­tudes, cela devrait être au début un vrai effort conscient de chan­ger votre filtre sur votre conjoint ou conjointe.
  • ➡️ Com­mu­ni­quer à l’autre cette gratitude.
  • ➡️ Prendre la déci­sion de por­ter plus d’at­ten­tion à ce que res­sent, vit, raconte… l’autre, et le mon­trer par des petites attentions.
  • ➡️ Si l’in­dif­fé­rence est déjà là, échan­ger sur ses causes pos­sibles : las­si­tude, fatigue, envie de solitude…

2 – La rancune ou le ressentiment 

En quoi la rancune est un danger pour le couple 

Il s’a­git du fait d’a­voir « mal digé­ré » quelque chose et d’en gar­der une forme de ran­cœur, d’a­ni­mo­si­té, de res­sen­ti­ment envers l’autre.
Les causes peuvent être nom­breuses : com­por­te­ment non accep­té, sen­ti­ment de ne pas avoir été écouté·e, besoin non satis­fait… et elle crée des émo­tions très désagréables. 
Cet enne­mi est fré­quent dans les couples où l’un ou l’autre n’est pas à l’aise avec le conflit et pré­fère mettre les choses sous le tapis, en espé­rant qu’elles dis­pa­raî­tront comme par magie. Spoi­ler : cela ne fonc­tionne pas.
Le nombre de dis­putes n’est pas cor­ré­lée à la soli­di­té du couple. Construire un couple passe par le fait d’apprendre à « bien se dis­pu­ter », dire les choses, pour évi­ter d’accumuler les ten­sions et ressentiments.
Une émo­tion refou­lée ne dis­pa­raît pas mais gros­sit et res­sort tôt ou tard sous une forme pas tou­jours adé­quate pour la relation. 

Comment s’en débarrasser ? 

    Voi­ci quelques pistes pour gérer ce res­sen­ti­ment :
  • ➡️ Avoir une dis­cus­sion ouverte sur le sujet plu­tôt que « faire comme si de rien n’était ». 
  • ➡️ Com­prendre ce qui s’est joué au moment où le « tort » a été causé. 
  • ➡️ Pour celui qui a cau­sé le tort, pré­sen­ter des excuses dans un lan­gage approprié. 
  • ➡️ Pour la per­sonne qui a « subi » le tort, déci­der s’il ou elle le sou­haite de par­don­ner.
Dans la séance 5 du par­cours Unio, nous vous pre­nons par la main pour apprendre à bien vous dis­pu­ter, à répa­rer le lien après une dis­pute, et ain­si ne pas géné­rer de rancune. 

3 – Vivre côte à côte, et non ensemble 

En quoi est-ce est un ennemi du couple ?

On peut avoir l’im­pres­sion de pas­ser beau­coup de temps ensemble, et pour­tant ne rien vrai­ment par­ta­ger.
C’est le cas lorsque l’as­pect « pra­tique » de la vie prend toute la place : tâches ména­gères, édu­ca­tion des enfants…
On n’é­change plus que sur des aspects logistiques 

Comment s’en prémunir ? 

  • ➡️ Pla­ni­fier des moments de qua­li­té à deux : du plus simple (balade de quelques minutes) au plus impor­tant (week-end en amou­reux) en fonc­tion de la situa­tion. L’important : avoir son atten­tion 100% diri­gée l’un vers l’autre, alors on exclut pen­dant ces moments tout type de dis­trac­tions (télé­phone, enfants…). 
  • ➡️ Trans­for­mer des moments du quo­ti­dien en vrais moments d’é­change (par exemple : pro­fi­ter du moment d’é­ten­dage du linge pour se racon­ter sa journée). 

4 – La mauvaise communication 

En quoi la mauvaise communication est un écueil pour le couple

C’est le conseil pro­ba­ble­ment le plus don­né aux jeunes amou­reux : « la com­mu­ni­ca­tion est LA clé d’une bonne rela­tion ».
OK mais qu’est ce que ça signi­fie vrai­ment ? Et plus pré­ci­sé­ment ici, qu’est-ce qu’une mau­vaise communication ?

    Cela peut pas­ser par plu­sieurs choses :
  • Le dia­logue a été rom­pu suite à un évé­ne­ment où la connexion émo­tion­nelle a été abîmée. 
  • L’un ou l’autre ne sent pas ou plus à l’aise pour abor­der tous les sujets (sexua­li­té, argent, belle-famille…). 
  • L’un ou l’autre ne se sent pas ou plus écouté·e.
  • Vous pré­fé­rez « mettre sous le tapis » les sujets com­plexes plu­tôt qu’en discuter. 

Comment s’en prémunir ?

👉 Notre conseil ? 
Réa­li­ser une séance d’écoute active (article dédié). Si vous ne savez pas ce que c’est et com­ment la mettre en place, nous vous gui­dons pas à pas dans l’article de blog dédié à cet outil pour une rela­tion satisfaisante. 
👉 L’objectif : 
Que cha­cun mette des mots sur les pro­blèmes de com­mu­ni­ca­tion que vous ren­con­trez, et ait un vrai espace pour creu­ser les émo­tions et sen­ti­ments que cela crée chez lui ou elle. Et bien sûr par­ler de la rela­tion de façon plus large. 

5 – L’absence de vision commune 

En quoi est-ce est un ennemi du couple

    La vision com­mune d’un couple est indis­pen­sable pour construire une rela­tion durable et regroupe plein de choses : les valeurs par­ta­gées, les pro­jets au long court… et même des sujets plus phi­lo­so­phiques tels que :
  • La vision de la vie que vous partagez
  • Le rôle que vous sou­hai­tez avoir en tant que couple autour de vous : auprès de votre cercle proche, mais aus­si plus lar­ge­ment auprès de la société.
Elle est une bous­sole, un ciment fort pour être un couple har­mo­nieux. Elle donne du sens à la vie que vous partagez. 
👉 Le problème : 
Lorsqu’un couple n’en a pas, ou n’en a plus, il ne vit plus qu’autour de sujets du quo­ti­dien, comme la logis­tique, la ges­tion du foyer, les pro­blèmes au bou­lot… ce qui peut mettre le couple en difficulté. 

Comment s’en prémunir ?

En ayant une belle dis­cus­sion à deux sur le sujet. Si cela vous semble trop abs­trait, un par­cours de pré­pa­ra­tion au mariage vous aide­ra à vous poser ce genre de ques­tions en amou­reux, via des séances struc­tu­rées et guidées. 
Cela redon­ne­ra un vrai élan à votre rela­tion pour vivre heu­reux ensemble ! 

6 – Un discours négatif sur la relation 

En quoi ce discours est un problème pour la relation 

De nom­breuses études ont mon­tré que le bon­heur des amou­reux et la lon­gé­vi­té des couples étaient étroi­te­ment cor­ré­lés à la façon (posi­tive ou néga­tive) dont ils se racon­taient à deux.
Alors posez vous la ques­tion : lorsque vous par­lez de votre rela­tion avec vos amis ou votre famille, est-ce pour vous plaindre de votre conjoint ? Ou au contraire pour racon­ter de beaux sou­ve­nirs vécus ensemble ? 
Vous pou­vez être glo­ba­le­ment bien dans votre rela­tion et pour autant avoir un dis­cours plu­tôt néga­tif sur celle-ci (ce biais peut notam­ment venir de votre édu­ca­tion). Atten­tion, sur le long terme, croire que l’herbe est tou­jours plus verte ailleurs est un vrai dan­ger pour votre his­toire et peut affec­ter la relation ! 

Comment s’en prémunir ?

    Voi­ci quelques pistes pour vous éloi­gner de cet écueil :
  • ➡️ Prendre conscience que ce que vous voyez et fan­tas­mez de posi­tif chez les autres couples n’est qu’une vision minime et biai­sée de la réa­li­té : vous ne connais­sez pas tout ce qu’ils tra­versent ou ont traversé. 
  • ➡️ Faire vôtre le man­tra « l’herbe n’est pas plus verte ailleurs, elle est plus verte là où elle est arro­sée » (et le par­ta­ger avec votre cher et tendre) 
  • ➡️ Noter consciem­ment toutes les choses posi­tives de votre vie com­mune. Si cela n’est pas natu­rel, vous pou­vez le faire de façon sco­laire en créant une rou­tine : ache­tez un joli petit car­net, et chaque matin ou chaque soir écri­vez une chose posi­tive sur votre conjoint·e ou votre relation. 

7 – La routine

En quoi est-ce est un ennemi du couple 

La rou­tine n’est pas un enne­mi du couple en soi : elle peut même être quelque chose de posi­tif, à ché­rir dans une rela­tion qui dure. Ces petites habi­tudes du quo­ti­dien, mille fois répé­tées, ne vous appar­tiennent rien qu’à vous et contri­buent à votre his­toire, votre attachement.
L’épisode 7 de « l’espace du couple » est excellent à ce sujet. 
Là où c’est un pro­blème : lorsqu’elle prend toute la place, et qu’il n’y a plus que cela dans votre rela­tion : plus de fun, d’imprévu… Elle peut, dans cer­tains cas, anni­hi­ler le désir, la séduc­tion, la complicité… 

Comment s’en prémunir ?

    Prendre le tau­reau par les cornes ! Plus pré­ci­sé­ment :
  • ➡️ Vous deman­der : au début de notre rela­tion, qu’est ce qui était exci­tant ? Qu’est ce que nous aimions faire ensemble qui sorte du quotidien ?
  • ➡️ Vous deman­der : quand est la der­nière fois où nous avons fait quelque chose de fou au sein du couple ? Qu’est ce qui nous a empê­chés de le refaire depuis ? Com­ment lever ce frein ?
  • ➡️ Vous rele­ver les manches et pla­ni­fier votre pro­chaine acti­vi­té ensemble. En manque d’inspiration ? Vous en trou­ve­rez pro­ba­ble­ment dans notre guide des 60 idées de RDV amou­reux (bonus : elles sont clas­sées par envie et par mois de l’année + on vous offre un plan­ning à impri­mer pour rendre concrètes les choses immé­dia­te­ment).

8 – Avoir des attentes irréalisables

En quoi ces attentes sont problématiques 

Nous avons tous des besoins et attentes vis-à-vis de l’autre et du couple : atten­tion, confiance, com­pré­hen­sion, être accep­té comme vous êtes, res­pect, appré­cia­tion, sécu­ri­té, affec­tion, temps pas­sé ensemble, com­pas­sion, entraide, tendresse…
Ils sont influen­cés par votre his­toire, votre per­son­na­li­té, mais aus­si par votre défi­ni­tion du couple, elle-même for­mée via une construc­tion sociale, des films… 
    Le pro­blème ? Ces stan­dards sont sou­vent irréa­li­sables et donc des­truc­teurs :
  • « Un couple heu­reux a un désir constant et hyper fort »
  • « Un couple qui va bien ne se dis­pute pas »
  • « Avec la bonne per­sonne tout devient simple »
Ces injonc­tions, com­plè­te­ment irréa­listes, ont pour effet de culpa­bi­li­ser les amou­reux, et même de leur mettre par­fois en tête, à tort, que leur couple n’est pas assez bien. 

Comment s’en prémunir ?

Prendre conscience que ce qu’il se passe dans les films n’a aucun rap­port avec la réa­li­té : être en couple dans la vraie vie, cela com­prend plein de nuances de gris ! 
La bonne per­sonne, ce n’est pas celle avec qui tout sera tou­jours fluide, sans encombre, linéaire…
La bonne per­sonne, c’est celle avec laquelle on choi­sit de faire du che­min, dans les bons et les moins bons moments, en s’engageant à ne pas se lâcher la main dans les tur­bu­lences de la vie. 
Déter­mi­nez ensemble quelles sont vos attentes et objec­tifs, et non celles que les films et maga­zines vous ont martelées. 
Relation amoureuse découvrez les 10 ennemis du couple à éviter à tout prix

9 – La trop grande fusion

En quoi est-ce un ennemi du couple

Dans l’imaginaire col­lec­tif, l’idéal de couple repré­sen­té est encore en grande par­tie un couple fusion­nel : les couples heu­reux font tout ensemble, prennent leurs déci­sions sys­té­ma­ti­que­ment à deux… 
Dans la vraie vie, une trop grande fusion peut créer un risque d’étouffement.
À vous de trou­ver votre propre équi­libre entre ce que les thé­ra­peutes Carolle et Serge Vidal-Graf appellent « l’inspiration-fusion » et « l’ex­pi­ra­tion-sépa­ra­tion » (dans leur livre Couple rêve couple réel : de l’é­tat amou­reux à l’a­mour). Tout comme pour vivre vous avez besoin des deux cycles de la res­pi­ra­tion, le couple a besoin de cette suc­ces­sion de moments de fusion et de séparation. 

Comment s’en prémunir ?

    Voi­ci plu­sieurs étapes si vous sen­tez que cet enne­mi vous guette :
  • ➡️ Faire un point très objec­tif à deux sur le sujet : quel est le ratio de temps pas­sé ensemble ou sépa­ré­ment ? Y a‑t-il dans vos vies suf­fi­sam­ment de moments dédiés à vivre des expé­riences sépa­ré­ment, avec d’autres per­sonnes ou seuls ? 
  • ➡️ Si cet équi­libre ne vous convient pas : com­ment concrè­te­ment créer ces moments ? 
    Pre­nons un exemple : vous étiez fan de ran­don­nées en mon­tagne avec la ren­contre avec votre ché­ri. Depuis vous avez lais­sé cette pas­sion de côté, car ce n’est vrai­ment pas son truc. il est temps de redon­ner vie à cette flamme en vous. Concrè­te­ment :
  • Com­ment prendre le temps ? Est-ce que cela implique des points d’organisation (ex : garde des enfants…) ? 
  • Y a‑t-il dans mon entou­rage d’autres per­sonnes que mon conjoint.e avec qui par­ta­ger cela ? 
On vous le pro­met : vous en sor­ti­rez gran­di, mais votre rela­tion aus­si ! Vous aurez des choses à par­ta­ger à votre retour, aurez recréé de la curio­si­té chez votre conjoint…
Après tout, lorsqu’il vous a choi­sie, c’est aus­si parce que vous étiez pas­sion­née non ? 

10 – L’hyperconnexion

En quoi est-ce est un ennemi du couple

On ne vous fait pas un des­sin : le télé­phone au lit, à table, les mails pros le week-end… sont un vrai poi­son pour la vie conjugale. 
    Pour­quoi :
  • Parce que vous per­dez un temps fou à scrol­ler que vous pour­riez pas­ser en amoureux. 
  • Parce que l’hyperconnexion vous empêche sou­vent d’offrir votre pleine atten­tion et pleine écoute. 
  • Parce que les écrans se sub­sti­tuent mal­heu­reu­se­ment sou­vent à d’autres formes d’intimité dans la chambre à coucher 

Comment s’en prémunir ?

Il n’y a pas de secret : il faut fixer des règles.
    Par exemple :
  • ➡️ Pas d’écrans dans la chambre à coucher 
  • ➡️ Pas de télé­phone à table 
Au début elles ne seront pas for­cé­ment évi­dentes à appli­quer (les habi­tudes ont la peau dure, et nous avons pour la plu­part déve­lop­pé une réelle addic­tion aux noti­fi­ca­tions en tout genre), mais cela vaut le coup, tenez bon !
Être heu­reux en couple, cela requiert un peu d’efforts !

Conclusion

Vous connais­sez désor­mais les 10 habi­tudes et com­por­te­ments qui selon nous nuisent le plus au couple, et peuvent, dans les cas extrêmes, bri­ser la relation.
Cette liste n’est pas exhaus­tive, et sur­tout, elle n’a pas voca­tion à être angois­sante, ou culpa­bi­li­sante : aucun couple n’est par­fait, et si vous vous retrou­vez dans cer­tains de ces enne­mis du couple, c’est tout à fait nor­mal.
En revanche, construire une rela­tion forte, même avec beau­coup d’amour, c’est du tra­vail. Alors on se retrousse les manches et on se met en chemin.
Comment ? 
On vous pro­pose le petit exer­cice suivant :
  1. Lisez ensemble cet article
  2. Déter­mi­nez les 2 enne­mis du couple qui sont selon vous le plus grand dan­ger pour votre relation
  3. Dis­cu­tez des solu­tions pro­po­sées pour cha­cun et déter­mi­nez par­mi celles-ci celles que vous sou­hai­tez mettre en place !
N’hésitez pas à nous dire en com­men­taires ce que ça a donné ! 

2 réflexions sur “Les 10 ennemis du couple à bannir de votre relation” 

  1. Hel­lo Adissa 👋
    Heu­reux de voir que tu as trou­vé ce que tu cher­chais dans cette article, et que tu en rede­mandes encore ! Sache qu’un nou­vel article sort toutes les semaines. Tu vas pou­voir conti­nuer de creu­ser ces sujets 😁.
    À bientôt !
    Lysiane et Romain

  2. J’ai par­cou­ru avec satis­fac­tion et émo­tion les 10 enne­mis du couple et, j’en ai vrai­ment pris connais­sance de beau­coup de choses que j’ignorais.
    A cet effet, j’ai­me­rais plus en savoir et mieux me culti­ver pour évi­ter désor­mais ces lacunes pous­sant á la des­truc­tion des rela­tions amoureuses.
    Je vous en remer­cie énor­mé­ment et vous prie de me faire par de plus de notions.
    Mes sin­cères remerciements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

Le blog
Caté­go­ries :
➡️ Tu cherches des idées de ren­dez-vous amoureux ?
idees-rdv-amoureux
➡️ Qui sommes-nous ?
Nous, c’est Lysiane et Romain, jeunes mariés et co-fon­da­teurs de la pré­pa­ra­tion au mariage Unio. 
Il y a quelques années, nous étions exac­te­ment à votre place. Nous avons déci­dé de nous marier et nous nous sommes lan­cés avec beau­coup d’excitation dans la pré­pa­ra­tion de notre jour J. 
C’était top, mais il man­quait clai­re­ment quelque chose. Nous vou­lions don­ner un vrai sens à notre enga­ge­ment, et nous y pré­pa­rer comme il se doit. 
C’est comme ça qu’U­nio est né : la pré­pa­ra­tion au mariage 100% laïque et en en ligne.
Lire la suite »
➡️ Se pré­pa­rer au mariage avec Unio :
Pour poser les bases d’un mariage solide sans y pas­ser des heures, et sans pas­ser par la case église. 
Le par­cours de pré­pa­ra­tion au mariage :
  • ✅ 100% laïque
  • ✅ 100% en ligne
  • ✅ 100% fun
réflexion préparation au mariage
cadeau-saint-valentin-unio
Offrez le parcours pour la saint Valentin 💘
👉 Profitez de la préparation au mariage Unio à 199€ au lieu de 273€
Et c'est jusqu'au 29/02/24 !
cadeau-saint-valentin-unio
Offrez Unio pour la saint Valentin 💘
👉 199€ au lieu de 273€ jusqu'au 29/02/24